Massage Ayurvédique

DEL1539

Le massage est sans doute le plus ancien et le plus simple de tous les soins.
Depuis des milliers d’années, le massage ou l’imposition des mains permet de guérir ou de soulager des malades. C’était déjà le cas dans l’antiquité grecque et romaine, et pour Hyppocrate, le père de la médecine moderne, au IVè siècle avant J-C.

En sanscrit, AYUR signifie la Vie,
VEDA la Connaissance

A la fois médecine et philosophie, l’AYURVEDA est issu de traditions orales et écrites, vieilles de plus de 5000 ans et qui se sont perpétuées et enrichies de façon continue au fil des siècles. De ce fait, l’AYURVEDA, cette « science de la Vie » peut être considérée comme le premier système de Santé et de Guérison de l’Humanité, qui envisage l’être humain dans sa globalité et est fondé sur la relation multidimentionnelle entre l’Homme et la Nature. Le massage traditionnel de l’Inde ou Massage Ayurvédique est donc l’un des plus anciens. C’est une pratique de SANTE, de PREVENTION et de GUERISON.

A l’occasion d’un massage, l’huile nourrit la peau, notre organe de communication avec le monde extérieur et pénètre en profondeur tout en ouvrant les innombrables canaux d’énergie – en sanscrit, les nadis, au nombre de 72000. Le massage n’est donc pas seulement physique, il ne s’arrête pas à l’épiderme. C’est un massage holistique qui traite l’individu dans sa globalité et joue sur tous les niveaux de l’Etre.

Il stimule la capacité de régénération et d’autoguérison du corps et le seul fait de masser améliore le moral et accélère la convalescence des malades. C’est pourquoi les populations orientales n’ont jamais cessé d’allier le massage pour soulager aux techniques de manipulation et aux théories élaborées par une longue tradition de « médecins aux pieds nus ». Le Massage Ayurvédique tel qu’on le pratique en Inde est issu de cette Tradition et il est naturel aujourd’hui encore que des personnes de tous âges reçoivent les bienfaits d’un massage régulier.

Le Massage Ayurvédique purifie le corps, facilite la circulation de l’énergie, dénoue les tensions, élimine les blocages et la fatigue et apporte détente et bien être. Il touche les centres énergétiques du corps subtil. Il soulage stress et angoisse, et rend plus conscient du corps dans sa totalité, des parties avec lesquelles nous sommes en contact et de celles dont nous nous sentons coupés. En découvrant nos zones de blocage d’ énergie, nous pouvons retrouver notre UNité et prendre en main notre Santé.

Shirodhara

SHIRODHARA est un soin important de la médecine Ayurvédique qui, utilisé selon certains protocoles, permet de soigner des maladies neurologiques (épilepsie, schizophrénie, migraines ophtalmiques, hémiplégie). Il est couramment pratiqué en Inde dans les hôpitaux Ayurvédiques. SHIRO signifie tête en sanscrit, DHARA filet.
SHIRODHARA est donc un soin de la tête qui consiste à faire couler un filet de liquide tiède sur le front d’une personne allongée.

SHIRODHARA a pour objectif d’apaiser le mental, donc de calmer l’agitation, le stress… Il permet d’expérimenter un état de bien être dans lequel aucune tension n’existe.
En stimulant l’hypothalamus et en activant la circulation sanguine de la tête, il permet au cerveau d’être mieux oxygéné. La caresse du liquide tiède coulant sur le front induit une détente profonde.

DEL1635

Accompagnement de la naissance
par le Massage Ayurvédique

MASSAGE PRECONCEPTION POUR LES DEUX FUTURS PARENTS

Pour l’Ayurveda, la maternité commence 12 mois avant la naissance, soit 3 mois avant la conception, période pendant laquelle il est recommandé de masser les 2 futurs parents.

En éliminant les blocages et les toxines, en renforçant les différents tissus, en régulant la circulation énergétiques, en stimulant les sécrétions glandulaires, … le massage prépare les corps des 2 futurs parents sur les plans physique, mental et énergétique et aide à créer de l’harmonie pour accueillir l’enfant dans l’amour et la joie.

Pour la future mère, les massages permettent d’éliminer les petits désordres, de renforcer le corps, de l’assouplir pour accueillir au mieux le futur bébé. Les massages préparent également l’homme à sa future paternité en éliminant les tensions, en favorisant le bien être et la santé.

MASSAGE DE LA FEMME ENCEINTE

En Inde et dans l’Ayurveda, il n’y a ni cours, ni école de formation pour le massage de la femme enceinte. C’est traditionnellement une femme du village qui a la connaissance, qui masse la future mère, puis la mère et son bébé. Puis la jeune maman peut masser elle-même son bébé.

La conceptionLa grossesseL’accouchementLes bienfaits
La conception : l’état physique et mental du bébé dépend de la santé et de l’état d’esprit de ses parents au moment de la conception. Il est donc important pour eux d’être en bonne santé mentale et physique pour concevoir un bel enfant.
La grossesse : il est également important que la femme enceinte ne soit pas stressée car son enfant ressent toutes ses émotions.Le massage de la future mère peut commencer à compter du 4ème mois de grossesse.
C’est alors un véritable massage à 3 au cours duquel la confiance s’installe entre la maman, le bébé et le masseur.
L’accouchement : La femme peut être massée pendant l’accouchement avec de l’huile tiède sur les flancs, le dos, le sacrum, les cuisses pour faire descendre le bébé.
Les bienfaits du massage de la femme enceinte : il favorise la circulation du sang, tonifie les muscles, active le métabolisme et renforce le système immunitaire. Il agit sur le sommeil, la peau, les os, la tonicité du dos, l’élasticité des muscles du ventre et des cuisses, il évite les vergetures.

Les futures mamans massées régulièrement sont plus calmes et ce bien être est ressenti par le bébé. Elles accoucheront plus facilement car l’énergie d’élimination, responsable de l’accouchement, aura été stimulée et fonctionnera avec plus de puissance.

MASSAGE DU BEBE

Le bébé peut être massé à partir de son 10è jour – ou à partir du moment où le cordon ombilical est tombé. Les massages pendant les 6 1ers mois sont les plus importants, surtout si l’enfant est handicapé.

Les bienfaits physiques du Massage Ayurvédique pour le bébé: Il favorise la circulation du sang, tonifie les muscles, active le métabolisme et renforce le système immunitaire.
Il agit sur :

  • le sommeil : un bon sommeil est un signe de santé et développement naturel,
  • la peau,
  • la digestion : il augmente les capacités digestives et élimine les coliques chroniques
  • la croissance osseuse et musculaire grâce à l’huile qui agit en profondeur et apporte élasticité et résistance au bébé
  • les yeux, le nez et les oreilles : qui ne sont pas totalement développés lors de la naissance et nécessitent diverses stimulations pour arriver à maturité
  • la force et la tonicité : le massage aide au développement, spécifiquement lorsque l’accouchement a été difficile, lorsque les enfants sont très maigres ou handicapés moteur ou mentaux. Le massage du bas du dos développe les nerfs rachidiens connectés à l’épine dorsale ce qui apporte une meilleure assise au bébé.

Psychologiquement, le Massage Ayurvédique apporte au bébé :

  • sécurité : il évite la cassure brutale entre la vie foetale et la vie au dehors, l’angoisse de l’isolement hors du ventre de la maman et apporte calme et paix ; les bébés pleurent moins.
  • amour et stabilité affective : pour les bébés, les caresses sont presque aussi importantes que la nourriture. D’après BOWLBY – 1977 – des bébés élevés en orphelinat et qui n’ont jamais été touchés, caressés, massés, souffraient de retards psychologiques et de déficiences affectives, sociales, et intellectuelles et pouvaient mourir d’inanition.